Le collectif

Le Collectif Grand POP est un ensemble de 10 musiciens réunis autour d’une même démarche, celle d’aller au plus près de tous les publics, en proposant un « Bal à Chanter » Joyeux, fraternel et participatif, sur une scène de théâtre, en petit effectif ou en grand orchestre, dans la rue, au pied d’un immeuble ou dans la cours d’un établissement.

Simon Teboul

Contrebasse

Contrebassiste, bassiste, guitariste, compositeur, Simon Teboul a accompagné les jazzmen Sean et Jimmy Gourley, Serge Krief, Laurent Bajata, Moreno, Frederic Belinski, Claudio « Cacau » De Queiroz, Michel Delakian.

Il effectue de nombreuses tournées à l’étranger, Turquie, Russie, Azerbaidjian, Ukraine, Chine, Tunisie, Maroc.

Il a travaillé avec Bradney Scott dans le rock, Claude Astier dans la chanson française, Kate Sébérano dans la variété internationale.

Simon Teboul a également composé les musiques d’une quinzaine des dessins animés de Bat Super

Bénédicte Attali

chant

Chanteuse, danseuse, auteur-compositeur et flûtiste. Après une formation classique de flûte traversière au Conservatoire de Genève, elle étudie le chant à Paris dans le cours d’Anna Ringart. Depuis 1998, elle est sur scène avec différents groupes de chanson, de rock, de gospel et de bal. Elle chante régulièrement dans les cabarets et pianos-bars parisiens et sur les scènes dédiées à la chanson.

Parallèlement  au chant et à la musique, elle se forme aux danses traditionnelles françaises et anglo-saxonnes (stages de l'Atelier de Danses Populaires dirigés par Yvon Guilcher) et aux danses latino-américaines auprès de Frankie Martinez à New-York (salsa, chachacha), qu’elle enseigne maintenant à Paris.

Depuis une dizaine d’années elle fait danser les publics des festivals et lieux culturels : le Centquatre, Nuits blanches à Paris, Théâtre 71 (Scène Nationale, Malakoff), Festival Parade(s) (Nanterre), Jazz en Touraine, Théâtre des Halles (Avignon)…

Pierre-Jules Billon

Batterie | Chant

Après un début de carrière comme batteur dans l’orchestre du Palais d’hiver de Lyon, « le plus grand dancing d’Europe » de l’époque, Pierre Jules Billon participe pendant plus de 20 ans à l’aventure du « nouveau cirque » en signant les musiques de nombreux spectacles.

Il se produit d’abord avec le Cirque Archaos où il travaille avec Pierrot Bidon, Michel Dallaire, Franco Dragone, et Nino Ferrer, puis avec le Cirque Baroque, Alexis Gruss, la Cie Salam Toto, le Théâtre du Centaure et la Cie Ici ou La dont il est l’un des fondateurs.

Au cours de cette aventure circassienne il a l’opportunité de jouer sur les cinq continents avec des tournées au japon, USA, Canada, Chili, Australie, Philippines, Israël, Egypte et de nombreuses capitales européennes.

Désormais, Pierre Jules Billon compose et interprète des musiques pour le Théâtre où il collabore avec Eugène Durif, Jean Louis Hourdin, Marina Hands, Sophie Loucachevsky, Serge Bagdassarian, Serge Irlinger, Olivier Couder, Alain Timár, Karelle Prugnaud…

Il écrit également les musiques pour de nombreux spectacles évènementiels et des films documentaires (Arte, France 5, Channel four).

Clément Robin

Accordéon | Chant

Clément Robin co-fonde le trio «psycho musette» Gallina la Lupa, donnant des bals alternatifs en France et en Europe pendant plus de 10 ans. Il accompagne de nombreuses chanteuses et chanteurs (Dikès, Madalena,…) qui l’emmèneront jusqu’en Russie, en Inde, en Azerbaïdjan, en Nouvelle Zélande.

Il joue régulièrement aux côtés de L’Attirail depuis 2009 (disques et ciné-concerts), travaille aussi au théâtre, avec le metteurs en scène Pascal Kirsh (« Mensh » à Berthier-Odéon et « Guardamunt » à Avignon in), et au cirque (Salam Toto).

Clément Robin crée le POP (Petit Orchestre de Poche), orchestre de bal, de cirque, et de théâtre, avec Pierre-Jules Billon.

Son nouveau projet, Dr33, explore la face rock et psychédélique de l’accordéon, sous effets et avec pédales.

Il a travaillé avec Bradney Scott dans le rock, Claude Astier dans la chanson française, Kate Sébérano dans la variété internationale.

Pierre-François Roussillon

Saxophone ténor | Clarinette

Après une carrière de musicien classique qui le voit se produire
en France (festivals, Scènes nationales, Musée d’Orsay, Théâtre du Châtelet…) et à l’étranger (Espagne, Italie, Chypre, Maroc, Royaume-Uni, Allemagne, Canada, Afrique orientale, République Tchèque, Turquie…), Pierre-François Roussillon a réorienté depuis 1999 son parcours en prenant la tête de scènes nationales.

Il dirigera ainsi le Trident de Cherbourg-Octeville, puis l’historique Maison de la Culture de Bourges et le Théâtre 71 de Malakoff.

Il est aujourd’hui directeur général de l’Orchestre Régional de Normandie.

Sur le plan musical, il se consacre désormais au jazz et aux musiques improvisées. On le retrouve sur scène aux côtés de prestigieux musiciens tels qu’Yves Rousseau, Régis Huby, Jean-Marc Larché, Édouard Ferlet, Xavier Desandre-Navarre…

Simon Teboul a également composé les musiques d’une quinzaine des dessins animés de Bat Super.

Nicolas Almosni

Accordéon

Nicolas Almosni commence l’accordéon en conservatoire à l’âge de 7 ans. Adolescent, il découvre le jazz et l’improvisation et poursuit sa formation auprès de professeurs particuliers.

Professionnel depuis 2015, il joue notamment en tant que sideman dans des formations variées: du swing avec «Swinguez Moustaches» ou «Carine Schertzer Trio» à la chanson française avec «Elsa F. Quartet» et «Les Gueules de Guingois», aux musiques latines avec «La Rumbadiccion», en passant par le blues mandingue avec Pédro Kouyaté ou la chanson française avec «Shamal».

Il fut également le chanteur lead du groupe de Pop Urbaine «Idéograms» avec qui il sort un premier disque en octobre 2017, intitulé «Directions Parallèles».

Nicolas Almosni se produit également très régulièrement en solo et joue un répertoire varié: chanson française, jazz, bossa nova, tango, musique de l’est, etc.

En 2016-2019, il se produit entre autre au Café de la Danse, au Sunset, à la Dynamo Banlieues Bleues, au Bus Palladium, au Réservoir, à l’Embarcadère, aux Disquaires, à l’International, au Cirque Électrique, à la Péniche Marcounet, à La Manufacture de la Chanson, aux Grands Voisins etc.

Clément Garcin

Chant

Dernier né d’une famille d’artistes, Clément Garcin sort diplômé de la Music Academy International en 2007 puis se perfectionne auprés de Emil Spànyi, Misja Fitzgerald et Serge Krief entre autre. Il joue de la guitare, de la contrebasse, du ukulele, du charengo et du banjo. Clément Garcin se produit en France et à l’étrange aux côtés de Frédéric Belinsky, Gérard Holtz, Au bonheur des Dames, Thierry Cojan, Laurent Bajata, Claude Salmiéri, Les Vinyls, Boulou Ferré.

Parallèlement, il compose et enregistre des musiques additionnelles pour le cinéma, des musiques d’habillage sonore ainsi que des bandes son pour le théâtre.

Mathias Cavani

Guitare, Basse

Né d’un père brésilien, batteur, Luiz Augusto Cavani, qui joue durant 20 ans auprès de Georges Moustaki, et d’une mère colombienne, danseuse, Gina Arizala, qui travaille toute sa carrière durant auprès de Yuri Buenaventura,  Mathias est bercé depuis toujours par la samba, la salsa, le latin jazz, la bossa nova et les musiques MPB (musiques populaires brésiliennes).

Il apprend la guitare inspiré et coaché par Munir Hossn et Filo Machado.

Sa rigueur et sa passion pour la guitare, la basse et la percussion l’amènent à jouer sur les plus grandes scènes de France : Bercy, L’Olympia, Le Casino de Paris, Le théâtre antique d’Orange, etc.

 Depuis ses 18 ans, il sillonne le monde entier (Sénégal, Colombie, Brésil, Afrique du Nord, Portugal, Belgique, Allemagne…) pour jouer des musiques du monde et se produire sur scène avec Manu Dibango, Chico des Gypsy King, Patrick Bebey, Adriano Tenorio (percussionniste brésilien), David Carreira, Line Kruse (violoniste de Gotan project), Camille Lou, Ed Sheeran.

Déborah Vieira

Chant

Chanteuse, comédienne, auteur-compositeur, Déborah Costa Vieira étudie le chant au CIM et au Centre des arts de la scène.

Elle se perfectionne auprès de Yael Benzaquen (fondatrice du Laboratoire de la Voix) et termine sa formation de coach vocal en 2018.

Issue d’une double culture franco-portugaise, elle chante le fado et compose en français et en portugais. 

Depuis 12 ans, on peut l’entendre dans les grands Cabarets parisiens.

Déborah sillonne aussi la France sous le nom d’AVRIA COSTE comme auteur-compositeur interprète, et elle fait danser et chanter les publics au sein du Grand POP : CDN Aubervilliers, La Manufacture Saint-Quentin, Centre culturel Algérien, etc.

This page as PDF
Retour haut de page